Femmes uruguayennes sous la dictature (1973-1985) - Enlèvements, viols et tortures.pdf

Femmes uruguayennes sous la dictature (1973-1985) - Enlèvements, viols et tortures PDF

Le travail de mémoire sur la répression sous les régimes dictatoriaux dAmérique latine dans les années 60 à 80 du XXe siècle nest pas achevé. Pour le Brésil, il faut rappeler le livre du dominicain Frei Betto sur les tortures subies par les opposants au régime et le souvenir de son frère Tito mort en France sans avoir pu se remettre de ses années de prison. Au Chili, la résistance a connu beaucoup dexilés et de morts. En Argentine, il y a eu les assassinats de lévêque Angelelli, du prêtre français Gabriel Longueville, des soeurs Alice Damon et Léonie Duquet et de bien dautres. Dans le présent livre, il sagit de lUruguay qui a connu une sévère dictature de 1973 à 1985. Des milliers de personnes y ont été séquestrées et torturées, y compris sexuellement. Une fois la démocratie rétablie, un groupe de femmes a commencé à se réunir à partir de 1997 pour parler des sévices subis et retrouver la dignité face à elles-mêmes. Le lecteur trouvera ici le récit de ce travail qui sest étalé sur plusieurs années. Des 300 femmes qui se sont rencontrées dans cette entreprise de reconstruction, 28 dentre elles ont déposé une plainte en justice, à titre personnel et collectif. Non pour crier vengeance, mais pour refuser le déni et réclamer justice, dans lespoir que cette dénonciation guérisse une génération entière et rappelle au peuple uruguayen ses responsabilités futures. Un livre qui est à la fois un témoignage en lhonneur de ces femmes courage et une alerte pour nos consciences, sur le risque toujours possible du retour à la barbarie. Louvrage est accompagné du DVD Graines de lumière, réalisé par Lucia Wainberg.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 1.34 MB
ISBN 9782811113353
AUTEUR Robert Dumont
FICHIER Femmes uruguayennes sous la dictature (1973-1985) - Enlèvements, viols et tortures.pdf
DATE 06/02/2020

Article connexe : Dictature militaire uruguayenne (1973-1985). Le centre clandestin de détention Automotores Orletti, sous les ordres d'Aníbal Gordon (l' agent du ...