Dalida - Le profil perdu.pdf

Dalida - Le profil perdu PDF

Ce nest pas uniquement pour son talent, le souvenir vivant laissé par la chanteuse aux mille chansons enregistrées dans toutes les langues, aux cent millions de disques vendus dans le monde, que Yolanda Gigliotti, née en 1933 à Choubra, faubourg pauvre du Caire, est entrée dans le panthéon du coeur populaire, touts continents et générations réunis, sous le nom de Dalida : cest aussi par son destin aux dimensions dun opéra tragique, où Eros et Thanatos - lamour et la mort - nont cessé de mêler leurs arabesques, enchaînant les figures dune chorégraphie sombre et passionnée. La dualité intime entre Dalida, diva glorieuse, véritable Callas du peuple parvenue au sommet à force de défis relevés et de combats remportés, et Yolanda, Bint Choubra (la fille de Choubra) vouée aux amours douloureuses, pour qui les bonheurs simples restaient inaccessibles, donne à cette femme complexe le double profil dIshtar, la déesse babylonienne de lamour et de la guerre. Cest à partir de la tragédie de San Remo, en 1967, où sa liaison avec le jeune chanteur Luigi Tenco lamena à rejouer, dans la vie réelle, toute la partition lyrique de Roméo et Juliette, que Dalida acquit une dimension mythique, expliquant lattachement durable à sa personne. Humaine, trop humaine, fragile, touchante, cherchant lamour véritable jusquà lépuisement de lêtre, Yolanda poursuivit une quête sentimentale jamais assouvie, qui se prolongeait dans lart de Dalida et lenrichissait. Une vie marquée par le thème de lautodestruction - les trois hommes qui ont le plus compté pour elle se sont suicidés

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 4.48 MB
ISBN 9782917269022
AUTEUR Jean-Manuel Gabert
FICHIER Dalida - Le profil perdu.pdf
DATE 07/03/2020

Dalida et ses carlins, une histoire d'amour... - Dalida ... Bonjour,Comme Dalida, j'ai perdu trop tôt mon premier carlin sable nommé Aldo. Ensuite jai repris BB Reymon et quand j'ai vu son jumeau black Batman renommé Booba, j'ai craqué et j'ai adopté les jumeaux. Ensuite, je suis partie en vacances jusqu'au Maroc accompagné des CD de Dalida. J'avais réservé une carline sable que j'ai nommée Divine Dalida dite Dee Dee. Récemment j'ai acheté