Une histoire du sensible - La perception des victimes de catastrophe du XIIe au XVIIIe siècle.pdf

Une histoire du sensible - La perception des victimes de catastrophe du XIIe au XVIIIe siècle PDF

Cet ouvrage se propose de réfléchir à la construction historique de la condition de victime, en relation avec les événements traumatiques dans lEurope médiévale et moderne. Dans le contexte contemporain, le discours et la gestion des situations de catastrophe ou de mort de masse sorganisent en priorité autour de la place des victimes dans la fabrique événementielle. Cette attitude de la société contemporaine face à la dévastation, qualifiée tantôt de compassionnelle, tantôt dhumanitaire, ou bien encore de tragique, reflète une forme de sensibilité qui définit en premier lieu la réalité catastrophique comme un drame. Une telle approche de la souffrance possède-t-elle cependant une histoire ou constitue-t-elle une constante anthropologique de la société occidentale ? Quel regard les sociétés médiévales et modernes ont-elles posé sur cet aspect autant éthique que social du réel ? Les essais réunis dans ce volume proposent doffrir quelques pistes de réflexion. A la lecture ambiguë de la victime au Moyen Age, entre souffrance et responsabilité, la Renaissance semble commencer à proposer une vision plus tragique des individus souffrants. Les victimes peuvent dès lors entrer progressivement dans une politique des émotions qui triomphe au XVIIIe siècle.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 9.61 MB
ISBN 9782503574943
AUTEUR Thomas Labbé
FICHIER Une histoire du sensible - La perception des victimes de catastrophe du XIIe au XVIIIe siècle.pdf
DATE 05/06/2020

12 l’afrique du xvie au xviiie siècle une source précieuse de l’histoire de l’Afrique, permettant de suivre le cheminement de ses différents peuples dans l’espace et dans le temps, de comprendre de l’intérieur la vision africaine du monde, de saisir les caractères originaux des valeurs qui fondent les cultures et les institutions du continent. On saura gré au Comité